Présentation

Située au cœur de la forêt,  la commune de Poigny-la-Forêt s’étend sur une surface de 24 km2, dont 80% est boisée et fait partie des villages ruraux qui se situent autour de la ville de Rambouillet. Cette situation exceptionnelle permet d’offrir aux promeneurs, randonneurs, cyclistes et cavaliers, une mosaïque de milieux et de paysages emblématiques du massif forestier de Rambouillet propices à l’évasion et au sport.
Le village, qui abrite de nombreuses maisons anciennes et quelques chaumières, mais également les ruines d’un ancien prieuré du XII ème siècle, s’étire dans une clairière le long de la Guesle, petite rivière qui prend sa source dans le parc du château de Rambouillet et se jette dans la Drouette, affluent de l’Eure, après une quinzaine de kilomètres d’écoulement paisible à travers les bois.
La commune est située à moins de 60 kms de Paris et à 8 kms de Rambouillet  avec une population de 957 pugnéens d’un âge moyen de 47 ans (INSEE 01.01.2022). Administrativement, Poigny-la-Forêt est membre du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse et fait partie des 36 communes qui composent la communauté d’agglomération « Rambouillet Territoires » regroupant plus de 80 000 habitants dans le Sud Yvelines.

Un peu d’histoire

Jusqu’au XVIème siècle, Poigny s’écrivait Pougnis, appellation celtique signifiant rendez-vous.
Si les plus anciennes traces de présence humaine remontent au mésolithique, il faut attendre Hugues-Capet, amoureux de la chasse, pour que Poigny et les paroisses voisines entrent dans le domaine royal.
En 1176, Louis VII, qui séjournait régulièrement à Saint-Léger, permit aux moines Grandmontains de s’établir au bord de la Guesle et d’y fonder l‘Abbaye des Moulineaux.
Au XIVème siècle, la famille d’Angennes, seigneurs de Rambouillet pendant près de trois siècles, donne à la châtellenie de Poigny ses lettres de noblesse.
En 1706, le Comte de Toulouse, fils légitimé de Louis XIV et de madame de Montespan, acquière le Marquisat de Rambouillet et l’ensemble des biens possédés par Charles II de Poigny, comte d’Angennes, afin d’agrandir son domaine forestier pour la chasse. Il crée les grandes allées forestières qui existent encore aujourd’hui.
Se succèdent ensuite le Duc de Penthièvre puis Louis XVI qui achète Rambouillet et Poigny, lieu qu’il affectionne particulièrement.
A la Révolution, Poigny est infesté de pillards et la paix n’y est restaurée qu’à l’arrivée de Bonaparte.
Le village est ensuite  délaissé et ne reverra de brillants équipages et de grandes chasses que grâce à la Duchesse d’Uzès.

Source : Office du tourisme de Rambouillet Territoires

Personnages connus ayant séjourné à Poigny-la-Forêt :

  • Marcel Cerdan (champion de boxe)
  • Edith Piaf (chanteuse)
  • Jean Rochefort (acteur)
  • Henri Émile (ancien membre de l’encadrement de l’équipe de France de football). Le stade de Poigny-la-Forêt porte aujourd’hui son nom.

 Source :  Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse